Wanlin Centrale hydroélectrique

Wanlin
Centrale Hydroelectrique et Moulin-Ferme

Réhabilitation du bief

N’étant plus alimenté par la Lesse, le bief était tombé en désuétude, n’était plus entretenu et avait même été remblayé à certains endroits.

Vu le statut de propriété du bief, c’est la commune de Houyet qui a pris les travaux à sa charge, avec une intervention de la Région dans le cadre d’une subvention du développement rural.

L’objectif était d’assurer un certain niveau d’eau, mais aussi un débit et un régime réguliers d’alimentation de la turbine du moulin. Il était donc nécessaire de rectifier la pente et la largeur du canal pour assurer un débit de 3 m3/seconde pendant environ 200 jours par an.

Étudiés par l’Inasep et menés en 2003 par la société Ecocur, les travaux ont consisté en :

  • la reconstruction du moine (5 pilastres avec 4 vannes manuelles) avec aménagements de sécurité pour la manutention des vannes ;
  • la correction du profil tout au long du bief, soit sur plus de 800 mètres ;
  • la restauration du petit pont dans la pâture et la pose d’un pertuis pour le passage des engins agricoles modernes et du bétail ;
  • de petites interventions au pont sous le RAVeL et l’aménagement de la 2ème arche pour le passage du bétail et l’évacuation de l’eau en cas d’inondation ;
  • la stabilisation des berges derrière les chalets (gros blocs de pierre côté chalets et talutage côté prairie) ;
  • la restauration du canal de fuite dans l’ancien camping (rectification de la contre-pente, pose de pertuis…) et de l’exutoire dans la Lesse.

Ce projet a également permis l’égouttage des chalets situés au bord du bief et la création d’une voirie reliant le site du moulin au RAVeL, en longeant la Lesse.

La mise sous eau du bief s’est déroulée le 9 décembre 2003.